Nadine Brune R

TABLEAUX, BIJOUX

VIS L'ESSENTIEL

Boutique


Biographie


Biographie


Je m'appelle Nadine Brune R, j’ai 47 ans et je suis plasticienne.
En 2013 j'ai pris un plan de départ volontaire proposé par une grande compagnie aérienne Française où j'occupais le poste de commerciale depuis 14 ans.
Au cours de l’année passée à construire mon projet professionnel, émerge en moi une première expression artistique basée sur la création de bijoux en fils et dentelle.
Je ne le savais pas encore mais ma vie allait prendre un tournant, m’emmenant contre toute attente à retourner sur mon île natale la Guadeloupe et à m’y installer en 2014.
Suite à de nombreux changements intervenus dans ma vie, émerge alors en moi en 2015 un talent que je ne me connaissais pas pour la peinture et l'écriture et qui me conduira un an plus tard à participer à Pool Art Fair, un salon international d’artistes se déroulant en Guadeloupe.
Depuis je vis une belle et passionnante aventure artistique ; j'ai été repérée en 2017 sur internet par l'organisateur du Festival Anima Mundi qui se déroule pendant la biennale de Venise et ainsi j'ai pu exposer mes œuvres à Venise et également à la Galerie Jorge Jurado située à Bogota.
Cette même année j’ai également exposé au Cafet’Art dans la ville du Moule située en Guadeloupe.
En 2018, mes œuvres ont été exposées au Carrousel du Louvre lors du Salon d’ Art Contemporain " Art Shopping " puis à Cologne et en Guadeloupe.
Actuellement je suis représentée par la Galerie Parisienne BDMC.

Des Questions?

Contactez-Nous Aujourd'hui

DEMARCHE ARTISTIQUE


A travers mes œuvres, c'est un cheminement de vie qui se raconte, une recherche de sens, une quête profonde de vérité.
Grâce à cette expression, je me reconnecte peu à peu à la dimension sacrée de mon être. Mon travail de plasticienne (art pictural et textile) ainsi que mes écrits sont le prétexte pour laisser libre cours à l’Energie qui me traverse et que je perçois. Cela ressemble à une immersion en moi-même pour y sonder mon inconscient, mon cœur, mon âme et mon corps. La raison d’être de mon travail et ma démarche artistique se sont révélées au fil du temps dans une communication intuitive entre mes oeuvres et moi.

 En défaisant la trame des tissus pour en extraire les fils que je mets en forme de manière aléatoire dans un jeu de déconstruction puis de reconstruction, j’exprime le désir de sortir de la trame imposée par l’éducation et la société pour en recréer une nouvelle qui vient de mon être profond. 

A l’instar du Tantrisme* dont la pratique implique de tisser des liens avec soi-même, l’autre et l’univers sur la trame de la conscience avec le FIL de l’Energie, mes oeuvres sont une invitation faite à l’autre, à se reconnecter à la dimension sacrée de son être, à laisser chanter son âme, à être inspiré, à faire ce qui l’anime profondément, à vivre pleinement en sortant du paraître pour aller vers l’être. 


 *Tantrisme (de la racine « tan » évoquant l’idée d’extension et de tissage, sa signification première étant « fil » et plus précisément « chaîne » ou « trame » d’un tissu et du suffixe « tra » suggérant l’idée d’intériorité).

EXPOSITIONS


SALON INTERNATIONAL D'ART "POOL ART FAIR" GUADELOUPE JUIN 2016
FESTIVAL ANIMA MUNDI VENISE  SEPTEMBRE-NOVEMBRE 2017
GALERIE JORGE JURADO BOGOTA  NOVEMBRE 2017
CAFET'ART LE MOULE GUADELOUPE NOVEMBRE 2017
CARROUSEL DU LOUVRE PARIS MAI 2018
COLOGNE ALLEMAGNE VIA LA GALERIE BDMC OCTOBRE 2018
YATCH CLUB RESTAURANT, ROUTE DU RHUM GUADELOUPE NOVEMBRE 2018
LA TOUBANA HOTEL AND SPA GUADELOUPE DECEMBRE 2018



SITE123 - Website Builder​​​

ASSOCIATION AU-DEL'ART


L'association AU-DEL' ART a été créée en 2019 par Nadine Brune R et a pour but de collecter les tissus , de les valoriser via l’art, l’artisanat et de sensibiliser le public à l’acquisition de comportements respectueux de l’environnement.

L'association anime des ateliers de création textile dans les quartiers prioritaires, les écoles et auprès du grand public.

Rappelons que l’industrie textile est une des industries les plus polluantes au monde et qu’une fois usagés, de nombreux déchets textiles sont encore abandonnés ou jetés avec les ordures ménagères résiduelles alors qu’ils pourraient être soit réemployés ou réutilisés s’ils sont en bon état, soit recyclés s’ils sont abîmés.